HALLOWEEN – La citrouille dans tous ses états!!
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

En manque d’inspiration pour Halloween?

Découvrez comment mettre en valeur vos fenêtres avec des citrouilles.

Pourquoi une citrouille? Un peu d’histoire pour vous expliquer

Qui, aujourd’hui, n’a jamais entendu parler de la fameuse citrouille d’Halloween, celle que l’on évide pour y sculpter un visage grimaçant éclairé par une bougie ?

Ce légume d’une belle couleur orangée est devenu, au fil des siècles, le symbole par excellence d’Halloween.

 

Halloween est loin d’être une invention Américaine. Sa célébration remonte à plus de 2 500 ans, et est issue de la culture celte : la fête de Samain. Après la récupération de la fête par l’église catholique, le terme « Halloween » est né. Il s’agit de la contraction d « All Hallows eve » qui signifie : la veille de tous les saints.

 Il faut savoir que l’année celte et gauloise s’achevait à la fin de notre mois de novembre actuel. Une nuit de pleine lune durant laquelle était célébrée la nouvelle année, censée ouvrir une brèche entre le royaume des vivants et celui des morts. Durant 7 jours (3 jours avant et 3 jours après l’ouverture de la brèche), on célébrait l’esprit des défunts, pour tenter de les dissuader de venir hanter les vivants.
Les irlandais ont perpétué la célébration de Samain. Les déguisements de sorcières, fantômes et diables en tout genre étaient alors de mise : ils servaient à tromper les esprits et à se protéger d’eux !

La célèbre citrouille évidée d’Halloween a aussi une histoire particulière. Encore appelée ‘Jack’O Lantern’ aujourd’hui aux USA, elle est le véritable symbole de la fête. Mais, avant le départ de nombreux immigrants irlandais pour l’autre côté de l’Atlantique, début 19e siècle, ce sont plutôt des navets et des betteraves qui étaient adroitement sculptées.

La légende prétend que ce fameux ‘Jack’O Lantern‘ était ivrogne et avare. Il roula deux fois le diable, qui voulait son âme, dans la farine. Chassé du paradis et de l’enfer à sa mort, il a néanmoins réussi à obtenir du diable un morceau de charbon brûlant pour l’éclairer dans la nuit permanente. Il plaça le charbon dans le creux d’un navet et la légende se fit.

 

Place à la décoration

Pour habiller vos rebords de fenêtre en automne, utilisez les cucurbitacées !!

Déclinées sous plusieurs formes, choisissez des citrouilles, potirons, giraumons, potimarrons ou coloquinte pour créer un ensemble harmonieux.

Vous pouvez les découper, les peindre, les habiller avec des morceaux de tissus, du tulle, du raphia, etc…

N’hésitez pas à ajouter de l’ouate, de l’étamine, de la ficelle pour imiter des toiles d’araignées, des feuilles mortes pour rappeler l’automne.

Décidez du style que vous voulez donner aux rebords de vos fenêtre.

 

 

Un style effrayant?

creusez votre citrouille et créez un visage monstrueux et angoissant.

 

Pour accentuer l’effet, découpez des dents pointues et des yeux étirés vers le haut en forme de triangle ou d’yeux maléfiques!!

 

 

Un style humoristique?

Laissez parler votre imagination et jouez le jeu à fond!!

 

 

Un style romantique?

Vous pouvez peindre votre courge avec des couleurs douces dans les tons de doré, gris clair ou tout simplement blanc. Créez des petits trous à la foreuse pour que la lumière de la bougie se diffuse de manière subtile par ces ouvertures.

 

Vous vous sentez l’âme d’un artiste? créez des décorations lumineuses sur votre citrouille en y gravant des éléments végétaux.

 

Une ambiance dia de los muertos?

On vous fait faire un petit détour par le Mexique!

 

 

Un style glam rock?

On sort ses pots de couleur, pour transformer son légume en véritable oeuvre d’art!!

Le noir, blanc et doré sont mis à l’honneur.

Pour donner la petite touche rock, on use et abuse des paillettes, têtes d’épingle ou petit picot à coller sur la surface de ses citrouilles.

 

Un style rétro chic?

Vous avez retrouvé une cloche dont vous ne savez plus quoi faire dans votre grenier?

Voici une manière sympathique de lui rendre une seconde jeunesse!

Peignez vos courges en blanc et ajoutez des petits végétaux pour donner du relief.

 

 

Un style végétal?

Pourquoi ne pas se servir d’une citrouille comme d’un pot de fleur? en voilà une bonne idée!!

 

 

On vous montre comment faire!

Pas d’Halloween sans citrouilles, et pas de citrouille sans la traditionnelle séance de « carving ». Sculpter une citrouille n’est pas très compliqué; il suffit d’avoir les bons outils et de ne pas hésiter à se salir les mains.

Vous pouvez créer de jolies réalisations personnalisées en quelques étapes.

Matériel

Une citrouille suffisamment grande pour pouvoir la travailler (au moins 20 cm de diamètre).

 

 

 

Un couteau à dent ou une scie à placo (plus elle sera fine plus vous aurez facile à travailler).

Un grosse cuillère, un évidoir ou une cuillère à glace.

Un feutre lavable à l’eau.

 

Les étapes

Lavez la citrouille pour retirer la terre.

Avec un feutre, dessinez les contours du chapeau qui permettra de créer une ouverture pour retirer la chair de la citrouille.

 

 

Lorsque vous découpez le chapeau, placez votre couteau à environ 90 degré par rapport à la surface de votre citrouille. L’angle de la découpe ainsi obtenu permettra au chapeau de ne pas tomber au fond de la citrouille une fois celle-ci creusée.

Pour avoir plus de facilité à repositionner le couvercle ultérieurement, vous pouvez le découper en forme hexagonale et faire une petite dent sur l’arrière.

 

Retirez délicatement le couvercle et nettoyez-le de sa pulpe.

 

 

 

Videz la citrouille de tout son contenu (chair, fibres, pépins). Ne jetez rien! Vous pouvez faire griller les pépins au four, et avec la chair faire une soupe, des muffins ou un cheescake… rien ne se perd!

 

 

Il est très important que la citrouille soit vraiment bien vidée, ce la lui évitera de pourrir trop vite. S’il reste de la chair et des fibres, elle ne tiendra pas le coup très longtemps et en plus la lumière aura un moins bel effet.

 

 

Lorsque la citrouille est bien propre à l’intérieur, dessinez un motif avec un feutre. Vous pouvez vous aidez d’un modèle ou si vous avez une âme d’artiste, laissez votre imagination faire le travail. Pour les moins aguerris, il existe une multitude de pochoirs pour vous aider (vous pouvez en trouver une grande quantité sur internet ou dans les magasins spécialisés) .

 

Lorsque votre dessin est prêt, découpez les contours à la scie ou au couteau. Faites bien attention de ne pas découper trop vite, et surtout, de ne pas détacher le motif de la citrouille en découpant tout le contour… sinon, vous obtiendrez une citrouille avec un gros trou au milieu! Si par accident vous retirez un morceau de citrouille, vous pouvez toujours le repositionner dans son trou et le faire tenir par derrière avec un cure-dent. Tout (ou presque !) est rattrapable !

 

Au fur et à mesure que vous sculptez votre citrouille, poussez les morceaux vers l’intérieur ou vers l’extérieur pour les retirer et voir apparaître votre motif.

 

 

 

Si vous avez envie de changement cette année, vous pouvez aussi percer votre citrouille au lieu de la creuser. Il suffit de la vider de la même façon que précédemment, puis de tracer le design de votre choix en faisant des petits points au feutre ou au crayon.

Il vous faudra une perceuse électrique et des forets de plusieurs tailles pour des dessins plus sympas. Faites bien attention à faire traverser votre foret complètement à travers la citrouille, sans quoi, vous ne verrez pas la lumière de la bougie à l’intérieur.

Prenez soin de faire suffisamment de trous vers la bas de la citrouille pour que la combustion puisse se faire. Si votre flamme n’a pas assez d’air, elle va étouffer.

 

 

 

Et maintenant, à vous de jouer!!

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Partager cet article